Découvrez le lissage au tanin

J’ai décidé de créer ce site sur le lissage au tanin (taninoplastie ou enzymotherapie) car j’en suis devenue résolument fan! Adepte de lissage et plus particulièrement de lissage brésilien, je me suis très vite rendue compte que bien que le résultat était parfois bluffant, les effets sur mes cheveux n’étaient pas si bons sur le long terme, notamment à cause du formol. En plus, bien que la contenance en formol soit réglementée (0,2% en Europe) beaucoup de produits ne respectent pas la composition maximum autorisée et ce qui devait apporter souplesse et vitalité au cheveu, peut vous apporter des ennuis (y compris ennuis de santé). Lisser ses cheveux doit être un réel plaisir, pas une torture.

C’est en me mettant à la recherche d’une technique de lissage à base de produits naturels que j’ai découvert les vertus du tanin et de la taninoplastie ! L’essayer c’était clairement pour moi l’adopter ! 🙂 J’ai enfin réussi à éliminer les frisottis, discipliner mes cheveux et arriver à les coiffer plus facilement !

J’ai donc décidé de faire ce site pour partager mon avis sur le lissage au tanin avec vous et vous dire tout ce que je sais sur le lissage tanin (taninoplastie, enzymotherapie ou autre technique à base de tanin).

Choix 1 : Kit lissage tanin Salvatore Blue Gold Premium

Mon coup de coeur et celui que je réalise ! La Salvatore Tanino Therapy se fait à travers un kit taninoplastie composé de 2 produits : shampoing clarifiant et soin taninoplastie. Je vous ai rédigé une page complète sur ce soin !

Choix 2 : Kit lissage tanin Prime Bio Extreme Bio Tanix

Entreprise brésilienne fondée en 2011, Prime Pro Extreme est une entreprise qui monte et qui a pour ambition de s’imposer dans le marché des professionnels de la cosmétiques.

Choix 3 : Kit lissage tanin laboratoires Sharmel

Cette entreprise française fait office de challenger. Spécialisée dans les produits à base de kératine, elle a sorti ses propres produits pour un lissage au tanin.

Coup de coeur : taninoplastie by Salvatore Blue Gold Premium

Le produit dont je ne me passe plus car c’est pour moi le meilleur produit de lissage tanin est le Taninoplastie Salvatore Blue Gold Premium. J’ai d’ailleurs décidé de consacrer une page avec mon avis sur Salvatore  ce produit, que je vous invite à consulter.

Le lissage Salvatore Blue Gold Premium est un soin qui nous vient tout droit du Brésil ! On sait à quel point dans la culture brésilienne, le soin du corps est important. Ils sont donc continuellement à la recherche de nouveaux procédés ou de l’application de nouvelles techniques dans tous les domaines liés à la beauté. L’entreprise Salvatore s’est ainsi lancée avec son lissage Salvatore Blue Gold Premium.

Sachez que le lissage Salvatore Blue Gold Premium est un lissage au tanin utilisé aussi bien par les professionnels que par les particuliers. C’est un point positif car tous les soins ne sont pas utilisés par les professionnels et étant donné le prix d’un lissage au tanin chez le coiffeur, ils sont particulièrement attentifs à l’utilisation d’un produit qui nous garantira un résultat.

C’est un kit taninoplastie qui est vendu avec 2 produits : la bouteille 1 sert pour le shampoing clarifiant et la bouteille 2 sert pour le traitement taninoplastie. Ces 2 produits sont les seuls qui vous serviront pour la réalisation d’un lissage au tanin. C’est donc un investissement mais pour les habituées du lissage, on peut dire que le prix du lissage tanin est convenable.

Ce que j’aime avec le lissage Salvatore Blue Gold Premium est que c’est assez sain et simple. C’est pour cela qu’il est pour moi le meilleur produit de lissage au tanin à ce jour.

Pour celles qui réalisent des lissages brésiliens, vous le verrez rapidement car vous n’aurez plus à subir cette odeur liée au contact entre le produit qui permet de lisser les cheveux et la source de chaleur (avec les plaques chauffantes). Je ne l’ai jamais supporté cette odeur enfin si .. je l’ai supporté car je tenais à réaliser mon lissage brésilien. Il est arrivé une fois chez le coiffeur que le contour de mes yeux a été irrité et c’est l’un des moments qui m’a poussé à chercher un produit beaucoup plus naturel.

Taninoplastie ou enzymotherapie ?

Beaucoup disent que l’enzymotherapie est la grande sœur de la taninoplastie mais il n’en est rien!

En réalité, ce sont juste deux entreprises (Salvatore Cosmetics et Belma Kosmetik) et chacune propose un kit lissage tanin différent. Les deux sont bien à la base composé de kératine et de tanin mais l’enzymotherapie contient également des enzymes extraits de fruits (d’où son nom).

Chaque marque a déposé son nom afin d’en avoir la propriété exclusive et empêcher ses concurrents de l’utiliser. Salvatore a fait fort en déposant le nom taninoplastie car c’est désormais ainsi que beaucoup de personnes appellent le lissage au tanin.

De mon coté, je parle beaucoup de taninoplastie car c’est la technique qui me convient le mieux. La taninoplastie et son kit lissage tanin fourni par Salvatore Blue Gold permet de réaliser son lissage à la maison avec un très bon rapport qualité prix. Je le trouve en plus, beaucoup moins long. N’hésitez pas à découvrir mon test complet à ce sujet.

Vous pouvez donc trouver d’autres kits de lissage tanin mais ces derniers ne pourront s’appeler ni taninoplastie, ni enzymotherapie car ce sont des noms déposés.

lissage au tanin avant aprèsLes avantages du lissage au tanin

Le lissage au tanin (taninoplastie, enzymotherapie..) procure plusieurs avantages et j’ai bien l’intention de vous dire lesquels :

Lissage au tanin : lissage plus naturel

Ce que j’ai aimé avant tout c’est le fait de pouvoir enfin supprimer l’utilisation de plusieurs produits chimiques qui sont notamment utilisés dans le lissage brésilien que j’affectionnais tant. Je me suis rendue compte que je mettais sans le savoir vraiment (car je ne m’étais pas assez renseignée) trop de produits chimiques (pour ne pas dire toxiques) sur mes cheveux. Concernant le lissage brésilien, c’est notamment le formol ou ses dérivés tels que la carbocystéine ou l’acide glycoxilique… Grâce au tanin le lissage est réalisé de manière naturelle et il y a une uniformité qui en plus le rend compatible avec tous les cheveux. Certains définissent ce type de lissage en les nommant : lissage organique.

La taninoplastie : un soin réparateur

Le lissage au tanin procure de réels bienfaits pour les cheveux. L’avantage c’est que le lissage au tanin est un soin que vous appliquez à vos cheveux. Un soin est donc là pour vous apporter des bienfaits et si vous avez les cheveux abîmés il ne faut pas avoir peur de réaliser une taninosplastie, bien au contraire ! C’est un soin réparateur grâce aux produits qui le composent.

Le lissage au tanin facilite le quotidien

C’est un lissage qui vous apportera des bienfaits pour vos cheveux. Ainsi, alors que d’habitude je m’inquiétais en faisant un lissage brésilien, en étant parfois entre joie et peine quand j’ai connu les produits utilisés, ce n’est plus le cas aujourd’hui ! En effet, ce lissage permet d’avoir des cheveux souples, soyeux, brillants et faciles à coiffer ! Vous aurez ainsi des cheveux resplendissants :-).

La taninoplastie respecte le cheveu

La taninoplastie n’imperméabilise pas la fibre du cheveu et ne modifie pas sa structure interne alors qu’un lissage japonais lui le fait. Le procédé de taninoplastie permet de se lisser et de réparer en profondeur la fibre capillaire sans pour autant l’étouffer. Le shampoing que vous ferez au préalable permettra d’ouvrir les écailles et laissera votre soin agir au mieux dans votre fibre capillaire. C’est le lissage ensuite qui activera le produit.

Le lissage au tanin respectueux de l’environnement

Pour se lisser les cheveux on utilise enfin un soin naturel et qui dit naturel dit non néfaste pour l’environnement. Ceci car on se débarrasse des produits chimiques qui sont utilisés dans les autres types de lissage (lissage brésilien, lissage japonais etc.).

Vous savez donc déjà quel est mon avis sur le lissage au tanin : il est positif ! Il a le mérité de proposer une réelle alternative avec des soins contenant des produits chimiques et d’ailleurs c’est pour cela que j’ai choisi le lissage blue gold premium Salvatore.

Composition du kit lissage tanin

Il faut savoir que vous verrez souvent la notion de kit lissage et ce quelque soit le lissage réalisé. Le kit lissage tanin a pour objectif de vous procurer en une seule fois tous les produits vous permettant de réaliser votre lissage.  Cela a un avantage notable, notamment d’avoir un produit de qualité (en choisissant bien sa marque au préalable) et également de faire des économies (achat en lot versus achat à l’unité).

Dans le kit lissage tanin vous aurez 2 produits :

  1. le shampoing clarifiant qui doit vous permettre d’enlever tous les résidus liés à d’autres produits utilisés, de dilater vos cuticules afin de permettre à votre fibre capillaire d’accueillir le soin
  2. le soin lissant avec un temps de pose à respecter afin de pouvoir ensuite activer le produit à travers un lissage.

Avec 2 produits, vous avez donc votre kit lissage tanin. Nous allons désormais  à savoir quelles sont les principales étapes du lissage tanin : munissez-vous de votre kit lissage tanin et c’est parti !

Le lissage au tanin en 8 étapes

Il est désormais temps de savoir comment réaliser un lissage au tanin étape par étape. Vous comprendrez pourquoi j’ai un avis sur le lissage au tanin aussi positif… ce n’est pas compliqué et contrairement au lissage brésilien, on effectue un rinçage du soin, ce qui me semble plus sain. Découvrons désormais comment faire. Prenez pour cela, votre kit taninoplastie, votre sèche-cheveux et votre lisseur. C’est parti !

Étape 0 : test d’allergie

Une seule chose, que vous devez vérifier : si vous n’êtes pas allergique au produit. Ceci est valable pour n’importe quel soin que vous souhaite appliquer sur votre corps ou vos cheveux.

Comment faire : le risque 0 n’existe pas mais il est conseillé de faire un essai sur la peau et en choisissant une zone du corps peu visible. J’applique le soin sur la zone et j’attends de voir si une réaction se produit. Je vous indique que le risque 0 n’existe pas car beaucoup d’experts s’accordent à dire que même si vous faites ce test il ne peut pas être affirmé à ce stade que vous n’êtes pas allergiques.  Ceci étant notamment lié au fait que le déclenchement d’une allergie est également lié au nombre de mises en contact avec un allergène. En plus, vous pouvez être une fausse négative, ce qui signifie que l’allergie se déclenche lors du lissage lui-même.

Donc un conseil si vous êtes une personne sujette à des réactions allergiques : parlez-en à votre médecin, montrez lui le produit et surtout sa composition pour avoir un avis d’expert.

Étape 1 : shampoing clarifiant

Première étape de votre taninoplastie : laver vos cheveux en utilisant un shampoing clarifiant. Avant de lisser vos cheveux, un shampoing clarifiant vous permettra d’enlever avec efficacité toutes vos impuretés sur le cuir chevelu et tous les résidus qui proviennent d’autres produits que vous avez pu utiliser dessus. Sachez que même si vous ne mettez rien sur vos cheveux, il subit des agressions quotidiennement ne serait-ce qu’avec la pollution ou la chaleur. Ils sont finalement saturés de tout cela et quelque soit le soin que vous appliquez, vos cheveux ne réagiront pas. Un shampoing clarifiant vous permettra de repartir sur une base saine, pure. Il éliminera également les excès de sébum.

Par contre, un shampoing clarifiant est déconseillé pour les cheveux abimés. Ce n’est pas un shampoing doux donc si vos cheveux sont sensibles, il va les agresser. D’ailleurs, si vous utilisez un shampoing clarifiant au quotidien, arrêtez tout de suite car il est déconseillé de le faire. C’est un shampoing décapant qui risque de rendre vos cheveux secs. Alors dans le cadre d’un lissage tanin cela convient très bien vu qu’on va injecter dans vos cheveux les soins appropriés. Mais si vous l’utilisez dans un autre cadre n’oubliez pas de les hydrater ensuite.

Il faut donc appliquer ce shampoing sur vos cheveux préalablement mouillés en prenant le soin de masser délicatement votre cuir chevelu. Le risque en y allant trop fort est de vous irriter et de le faire réagir en générant ensuite un excès de sébum. N’hésitez pas à les laver 2 à 3 fois pour plus d’efficacité. Le shampoing clarifiant est d’ailleurs très recommandé dans le cadre d’un lissage au tanin car il permet d’ouvrir les écailles du cheveu, ce qui lui permettra de mieux accueillir le soin.

Étape 2 : rinçage

Il faut ensuite rincer abondamment en utilisant de l’eau froide ou de l’eau tiède. Si durant l’application du shampoing clarifiant, le produit a touché votre peau, profitez-en pour nettoyer les zones du corps touchées. N’y allez pas doucement pour le rinçage, il faut vraiment enlever toute trace du shampoing clarifiant, la réussite de votre soin en dépend ! Ce que j’aime en fin de rinçage, c’est mettre un jet d’eau fraîche. C’est très bon pour le cuir chevelu car ça permet de resserrer les pores.

Étape 3 : séchage

J’ai appelé cette étape séchage mais il s’agit surtout d’enlever l’excédent d’eau. Pour cela, j’utilise une serviette en microfibre, que je trouve extrêmement efficace. Je l’utilise d’ailleurs quelque soit le shampoing. Pour cette étape, je n’utilise pas le sèche cheveux.

Étape 4 : application du soin

J’agite préalablement le soin avant de l’appliquer mèche après mèche. Je l’applique à l’aide d’un peigne fin et en faisant des mèches assez fine. Ceci pour m’assurer la meilleure pénétration possible du produit. Attention, il faut mettre la quantité de produit qu’il faut. Qu’est ce que cela signifie ? Que tout excédent de produit est inutile (vous le verrez rapidement, ne vous inquiétez pas). Le lissage au tanin n’en sera plus efficace et au final c’est même du gaspillage.

Étape 5 : pénétration du soin

Le soin posé, il faut désormais le laisser pénétrer. Pour cela il faut le laisser poser afin que la kératine puisse être absorbée. Il faut respecter le temps indiqué sur le soin que vous aurez préalablement choisi. Comptez entre 30 minutes à 1 heure selon le produit utilisé.

Étape 6 : rinçage

Il faut désormais rincer vos cheveux afin d’enlever toute présence du produit. Vérifiez bien qu’il ne reste pas de résidus.

Étape 7 : Séchage et brushing

Séchez vos cheveux et réalisez ensuite un brushing afin d’apporter brillance à votre chevelure. Certaines ne réalisent pas un brushing mais un simple brossage et cela fonctionne aussi.

Étape 8 : Lissage

Il faut lisser mèche par mèche. Le lissage joue un rôle d’activateur. Cette étape n’est donc pas à négliger. Il ne faut pas à hésiter à passer plusieurs fois sur une mèche, selon la nature du cheveu on constate entre 8 à 15 passages. Sachez que la chaleur du fer dépend de la texture du cheveu, si ce dernier est sensible, on sera plutôt aux alentours de 190° alors que s’il est épais et en bonne santé, il pourra aller jusqu’à 230°. L’idéal est d’avoir un lisseur avec régulateur de température.

Etape 9 (si enzymotherapie) :

Il faut savoir que les étapes 1 à 8 sont très similaires que cela soit un lissage enzymotherapie ou un lissage taninoplastie.

Par contre, si vous choisissez de réaliser un lissage enzymotherapie, le lissage ne s’arrête pas là. Vous aurez désormais droit à la pose d’un masque. Il sera appliqué sur l’ensemble de vos cheveux et un temps de pose devra être respecté avant un ultime rinçage.

Léger aparté : je vous conseille vivement d’aller consulter mon dossier sur le lissage au tanin avant après car je pense qu’il n’y a rien de tel que de pouvoir consulter des photos du lissage au tanin avant après pour pouvoir mieux voir quel sera le résultat de votre futur lissage. Je complèterai ce dossier au fur et à mesure afin que chacune puisse s’y retrouver. Cela sera aussi pour voir mon lissage au tanin avant après.

Entretien du lissage au tanin

C’est très bien de réaliser un lissage au tanin mais il faut ensuite l’entretenir.

Pendant le lissage au tanin

L’entretien de vos cheveux commence dès le démarrage ! En réalité c’est au quotidien mais je veux vous dire par là que même pendant le lissage il faut faire très attention et suivre toutes les étapes. En commençant par bien réaliser votre shampoing avec un bon rinçage, en appliquant le soin à la juste quantité et en prenant le temps de bien réaliser votre lissage. Ceci est valable quelque soit le type de lissage tanin.

Dans les 72h suite au lissage tanin

Ce n’est pas compliqué, 3 règles doivent être respectées :

  1. Ne pas laver vos cheveux durant 48 à 72 heures.
  2. Ne pas attacher ses cheveux.
  3. Ne pas les exposer au soleil ou au chlore.

Même précautions et il faut pour tout shampoing en prendre sans sulfate. Il faut éviter tout shampoing altérant l’effet de la taninoplastie.

Pour l’entretien du lissage au tanin, vous pouvez également réaliser un masque à la kératine.

Dans le cas d’une taninoplastie ou une enzymothérapie

La subtilité est que vous n’avez pas besoin d’attendre pour pouvoir laver vos cheveux. Je ne vous cache pas que c’est plus agréable !

Combien de temps ai-je gardé ma taninoplastie ?

Je ne vous cache pas que quand j’ai réalisé ma première taninoplastie (oui, j’aime bien ce mot finalement :-D) et bien c’était le deuxième questionnement le plus important pour moi (le premier étant de m’assurer d’utiliser un produit non toxique).

Sachez que je l’ai gardé 4 mois et que la promesse était de 3 à 6 mois. Durant ces 4 mois, je n’étais en plus pas irréprochable dans l’entretien de mes cheveux (personne n’est parfait!) surtout que je l’ai fait en juin et que les beaux jours sont arrivés (l’exposition au  soleil et les sorties…). J’estime donc que compte tenu de ces conditions c’est un très bon résultat. J’ai tout de même choisi de réaliser un masque à la kératine afin de bien nourrir mes cheveux.

En plus c’était la première fois que je réalisais le lissage au tanin, une amie m’a d’ailleurs aidé pour cette première car gérer l’arrière de ma chevelure n’était pas chose aisée.

Un bon résultat donc qui fait que je ne regrette pas du tout d’avoir réalisé cette taninoplastie. Pour moi le meilleur produit de lissage au tanin est vraiment le lissage Salvatore Blue Gold Premium.

lissage au tanin avant après Quel est le prix du lissage tanin ?

Il est normal de se poser cette question que je me suis moi-même posée quand j’ai découvert la taninoplastie et surtout ses promesses ! Un lissage est un investissement significatif, qu’il soit brésilien, japonais… le prix va néanmoins différer selon le lieu de réalisation.

Prix du lissage tanin au salon de coiffure

Il est courant de voir annoncer entre 150€ et 400€ pour la réalisation du lissage. Normalement, le coiffeur doit réaliser un diagnostic de vos cheveux et notamment prendre en compte leur longueur, le type de cheveu, leur épaisseur (= la nature de vos cheveux) avant d’établir un devis. Ce diagnostic va lui permettre de valider le produit utilisé ainsi que d’évaluer le temps qu’il va passer. Ce sont ses deux critères qui vont jouer sur le prix et vous vous doutez bien que le temps qu’il va passer est le critère le plus important car pendant qu’il est avec vous il ne sera pas avec un autre client.

Ce que je vous conseille de faire : aller physiquement dans 2 à 3 salons de coiffure qui pratiquent le lissage au tanin pour vous renseigner, en profiter pour leur demander le prix du lissage tanin. Vous verrez déjà leur réaction à votre demande : prennent-ils le temps de regarder vos cheveux ? D’échanger avec vous ? Si cette étape se passe bien, demandez leur ensuite le produit utilisé pour la taninoplastie. Pourquoi ce conseil ? Car vous pourrez ensuite faire vos propres recherches sur le produit. Sachez que le prix du produit influera nécessairement dans le prix du lissage tanin mais également que vous pouvez être amenés à choisir un salon de coiffure plutôt qu’un autre à cause du produit utilisé (exemple : produit plus qualitatif dans le salon 1 que dans les salons 2 et 3).

N’oubliez pas : il s’agit de vos cheveux et il ne faut pas se tromper et en plus c’est un investissement !

Prix du lissage tanin fait maison

Le prix du lissage tanin fait maison est beaucoup plus accessible que le prix du lissage tanin réalisé dans un salon de coiffure. Ce n’est pas très étonnant puisque le seul coût finalement est l’achat du soin. Dans mon cas, je peux vous dire que le kit taninoplastie me coûte 130 euros.

Et même si je fais un lissage au tanin fait maison, je ne suis pas seule car j’ai une amie qui m’aide à le réaliser. On en profite pour se faire une session beauté, bien-être à la maison. C’est une journée entre filles que nous passons et c’est une belle occasion. 🙂

Lissage au tanin : définitions

Qu’est ce que le lissage ?

Le lissage est une technique de coiffure pour les personnes qui cherchent à avoir des cheveux plus lisses, plus détendus et parfois même totalement lisses. C’est une question de goût, de style mais un lissage permet aussi de rendre les cheveux plus souples et donc plus faciles à coiffer.

Tous types de cheveux peuvent bénéficier d’un lissage mais tous les lissages ne s’adaptent pas à tous les types de cheveux. Il convient donc de bien se renseigner sur la technique de lissage choisie.

Certains types de lissage peuvent également permettre de renforcer le cheveu, de l’hydrater.

Les cheveux seront ainsi soyeux, brillants et plein de vitalité.

Qu’est ce que le tanin ?

Je me suis désormais fixée comme objectif de savoir ce que je mets sur mon corps. J’ai donc fait beaucoup de recherches sur le tanin afin de savoir ce que c’est exactement et en quoi ses propriétés sont intéressantes pour nos cheveux.

D’un point de vue chimique, il faut retenir que le tanin est une grande famille de molécules (polyphénols et phénols). C’est une molécule composée d’un cycle benzénique et d’une fonction alcool. Mais encore me direz-vous ? Car avant de faire toutes ces recherches, quand on me parlait de tanin, je pensais au vin, voir au thé car je suis une grande buveuse de thé mais jamais je n’aurai pensé que le tanin est en réalité présent partout autour de nous et notamment dans les plantes. Il est encore aujourd’hui malheureusement peu étudié et pourtant le tanin, cette substance végétale, est riche d’enseignements. Nous l’observons et le dégustons quotidiennement sans même nous en rendre compte !

Les effets du tanin sur nous ou notre environnement sont multiples.

L’effet du tanin a par exemple été révélé via des antilopes d’Afrique du Sud qui au début des années 80. Alors qu’elles étaient protégées das des enclos (pour les protéger d’une chasse excessive) elles ont eu une mortalité supérieure face à celles qui étaient laissées en liberté. Ceci est lié au fait que les antilopes à la saison sèche ne mangeaient dans leur enclos que des acacias et ce sont ces mêmes acacias qui ont causé leurs mort. Les acacias contiennent des toxines et notamment 10 à 15% de tanins…Cela met en évidence que les tanins ont les propriétés de liens au protéines. Les tanins sont avides de protéines et alliés à ces dernières ils sont capables d’altérer leur fonction.

Cela rend perplexe quand on sait qu’on en consomme tous, non ? Dans le thé, le vin, la cannelle et heureusement ils ne sont pas pour autant tueur ! Oui car c’est la concentration qui compte beaucoup sur la toxicité et en plus notre corps est en mesure de rejeter spontanément le tanin.  Les aliments que nous consommons et qui ont trop de tanin sont diurétiques. En plus de cela, nous allons le voir le tanin a certaines vertus !

Les plantes connaissent bien le tanin, elles l’utilisent pour se protéger (face à des herbivores, des parasites et même d’autres plantes) tout en étant capables de s’en protéger (elles savent le stocker dans leur vacuole et leur empêcher tout contact avec les protéines).

Le tanin est donc très répandu dans le monde végétal et on le trouve notamment dans : les écorces, les bois, les racines, les feuilles, les fruits (pommes, raisins, grenade, noix..), le pois chiche, les lentilles, le thé, le cidre, le café… On sait par exemple que le tanin est présent dans le vin grâce au raisin qui en contient dans sa peau, sa rafle et ses pépins. Plus le tout macère et plus la présence du tanin sera ressentie. On sentira le tanin lors de la dégustation.. cette fameuse astringence (la rugosité en bouche). Sans oublier le fut, dans le fut on récupère le tannin du bois.

Enfin, le tanin fait également penser à tout autre  chose : le tannage des cuirs car c’est d’ailleurs de là que vient le nom car les tannins c’est ce qui tanne les cuirs. Le tannage des cuirs c’est le fait d’avoir des protéines dans le cuir animal (le très connu collagène) qui lorsqu’il est mis à macérer avec des plantes se lie à des tanins (les cuirs sont tout simplement mis en présence de végétaux). Cela crée un complexe tanin + protéine qui ont 2 caractéristiques : rendre le cuir plus résistant et imputrescible. On trouve d’ailleurs dans le tannage l’origine du mot tanin, puisqu’on utilisait d’ailleurs historiquement l’écorce ou le bois de chêne râpé comme source de tanin pour tanner les cuirs et bien avant qu’on sache que c’étaient des molécules qui contiennent du phénol qu’on a appelé tannin. En effet, le principe tannant du bois utilisé était du bois de chêne, le mot celte pour chêne c’est le tan et c’est le tan qui a donné son nom au tannin… avec 1 ou 2 « n » (tanin ou tannin : les deux orthographes sont justes!).

Toutes les recherches sur le tanin ont permis de faire découvrir ses propriétés diverses et variées :

  • photoprotection : protection notamment contre les UV : l’énergie reçue par les tanins est libérée en chaleur, on le voit lorsqu’on observe par exemple les jeunes pousses de rosier qui sont souvent colorées car elles sont exposées à une lumière qu’elle supporteraient mal lors de leur pousse car elles n’ont pas d’appareil photosynthétique et la chlorophylle qui plus tard protégeront la feuille en consommant une partie de la lumière et en renvoyant une autre partie. Le tanin joue alors un rôle de crème solaire. Il renvoie une partie de la lumière et en rejette une autre sous forme de chaleur.
  • antioxydant et anti radicaux libres : les tanins empêchent l’oxygène de rentrer dans les tissus lorsqu’ils sont exposés à l’air et ils permettent de détruire les radicaux libres (ces derniers sont des molécules créés par l’oxygène qui endommagent les cellules). Les tanins ont la capacité de s’allier aux radicaux libres et de les empêcher de nuire.
  • antimicrobiens : à travers le recours aux épices notamment.
  • cicatrisation

Nous allons désormais pouvoir nous concentrer sur le cœur du sujet : le lissage au tanin !

Mon avis sur le lissage au tanin (taninosplastie)

Pour tout vous dire, j’ai un avis net là dessus : c’est pour moi le meilleur compromis que j’ai trouvé en terme de soin pas nocif pour mes cheveux. Alors je ne prétendrai pas que c’est le soin parfait car il est difficile de pouvoir affirmer une telle chose car toutes les natures de cheveux sont différentes, nous ne réagissons pas de la même façon selon le produit utilisé et la perfection n’existe pas. C’est tout de même un produit qui a plusieurs bénéfices et qui en plus sait être efficace !

Alors pour changer un peu de ce que nous pouvons lire d’habitude, j’ai décidé de vous mettre ce que m’a permis d’éviter la taninoplastie :

  • Éviter un soin toxique : terminé le lissage brésilien au formol, j’opte pour un produit plus sain : le tanin ! Alors oui j’aurai pu opter pour un lissage brésilien sans formol mais le tanin correspond plus à ce que je recherchais comme effet et les arguments sur sa plus longue tenue m’ont convaincue. Prêtez bien une attention particulière au kit lissage tanin que vous comptez utiliser. J’ai d’ailleurs fait toutes ses recherches pour d’abord bien comprendre l’action du tanin avant de moi-même me lancer dans un lissage au tanin. Une fois rassurée sur le tanin, j’ai pu me lancer dans la recherche du produit qui me correspond et qui m’offre le résultat attendu.
  • Éviter un soin trop long :  j’adore le fait que le temps de pose de 30 minutes suffise pour que le lissage soit efficace, j’aime aussi le fait de pouvoir le réaliser chez moi. Cela me permets de gagner du temps. Les lissages tels que le lissage brésilien en salon de coiffure peuvent prendre du temps  (jusqu’à 3 heures voir plus selon la nature de vos cheveux). C’est donc hyper appréciable ! Que demander de plus ?
  • Éviter un soin trop cher : celles qui s’y connaissent savent que se lisser les cheveux peut coûter très cher et ce quelque soit la technique de lissage utilisée. Je trouve que pour 120€ (ndlr : prix du lissage salvatore blue gold que j’ai réalisé) et pour la durée, je m’en suis bien sortie !

Si vous parcourez le site vous pourrez voir que j’ai réalisé un article de blog sur les avis négatifs sur le lissage tanin mais que j’aborde aussi les inconvénients du lissage tanin. Pourquoi un article sur ce sujet ? Pour être la plus objective possible… Même si les avis négatifs sur le lissage tanin sont assez subjectifs (ils sont surtout liés au résultat après le lissage) c’est intéressant de savoir quels sont les points remontés par celles qui se sont lancées. Les inconvénients du lissage tanin sont eux plus objectifs car lié à la technique de lissage.

Quoiqu’il en soit : qu’il s’agisse des avis négatifs sur le lissage tanin ou des inconvénients du lissage tanin, l’objectif est bien de vous apporter un nouvel éclairage.

Lissage tanin ou lissage brésilien sans formol ?

Pour celles qui sont résolument fans du lissage brésilien, sachez qu’il existe aussi des produits de lissage brésilien sans formol. Quoiqu’on en dise, lissage brésilien et lissage tanin sont deux lissages différents. Certaines voudront donc aussi ne plus utiliser de formol ou un dérivé tout en estimant que le résultat apporté par le lissage tanin ne leur convient pas. Même s’ils sont très proches dans leur objectif (de détente de la fibre capillaire notamment), ils ne procurent pas exactement le même résultat. De ce côté là, il n’y a pas de meilleur choix, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas ! N’hésitez pas à aller sur la page que j’ai consacré à ce sujet.

J’ai donc décidé de créer la rubrique Kits Brésiliens pour cela. Je vous présenterai des marques qui vous proposent des kits lissage brésilien de qualité sans formol.